métier qui a du sens, Métier qui convient, métier qui me correspond, métier qui vous correspond, Reconversion professionnelle

Comment réussir votre reconversion ? L’histoire de Claire !

C’est suite à la publication d’un de mes articles, que Claire m’a appelé.

Notre première entrevue, peut se résumer à sa question : Est-ce que je suis capable de changer de vie professionnelle ? Réussir ma reconversion professionnelle !

J’ai alors expliqué à Claire, que le fondement de l’accompagnement pour une reconversion, est de lui permettre de répondre elle-même à cette question. Et pour y arriver, on doit faire 2 choses :

1.     Se poser toutes les bonnes questions,

2.     Obtenir toutes les bonnes informations pour y répondre.

Puis Claire m’a demandé : Est-ce que vous pouvez m’expliquer concrètement, en quoi consiste votre accompagnement ?

Nous commencerons par définir clairement votre problème et surtout identifier très précisément ses sources … « Un problème bien défini est à moitié résolu !« 

A partir des sources de votre problème, je vous aide à transformer votre vie professionnelle : Clarifier vos envies et vos besoins, dépasser les barrières qui vous bloquent, mettre en place les actions nécessaires et générer le meilleur résultat possible.

« La première chose que vous allez apprendre est de prendre confiance en vous, en passant à l’action. »

Pour commencer, je lui ai conseillé de lire quelques livres et suivre une ou deux formations :

 

Définir clairement le problème de Claire

 

Le problème de Claire, semblait être facile à définir. Elle m’a répété « j’en ai marre de mon job », « marre de mon quotidien professionnel ». Je ne suis pas bien dans ce job, je n’ai plus aucun plaisir d’aller travailler ni retrouver mes collègues,

 

 

D’où vient ce problème ? Quelles sont les sources de ce problème ? « Aussitôt Claire a commencé à parler de mal-être au travail » : Je ne trouve plus de sens à ce que je fais, je ne me sens pas heureuse, c’est comme si quelque chose me manque mais je ne sais pas quoi.

Aussitôt, nous avons commencé à appliquer les « fondamentaux » de l’accompagnement. Se poser « les bonnes questions » :

  • Est-ce que ça correspond à ce que vous voulez vraiment faire dans votre vie ?

Non, depuis 14 ans, je suis dans ce poste parce qu’il faut que je gagne ma vie, je voulais avoir une vie stable, être indépendante financièrement.

Maintenant je me rends compte que l’essentiel n’est y pas « mon job n’a plus de sens à mes yeux et je ne suis pas épanouie », j’en est un peu marre.

  • Est-ce que ça correspond à vos valeurs ? 

Non pas vraiment, je vis dans une ambiance mal saine, faite de dénigrements, de critiques et des tensions entre certains collègues.

On est loin de mes valeurs : empathie, bienveillance, entraide

  • Quelles sont vos envies, vos besoins ?

A vrai dire, ce n’est pas très clair dans ma tête. J’aimerais garder le même niveau de salaire, j’aimerais rester dans la même ville et ne pas être obligée de m’absenter de chez moi,

Pouvez-vous me dire quel est votre « pourquoi » de la vie ? Votre raison d’être ?

Je n’ai pas réfléchi à tout ça. « Voire plus loin ce que c’est« .

  • Quelles sont vos peurs vos craintes ? Clairement j’ai peur de ne pas y arriver ; trouver un job qui me convient tout en étant heureuse et épanouie.
    • J’ai peur de ne pas être capable de rebondir malgré mon mal-être dans ce poste.
    • Je n’ai pas d’idée précise de ce que je veux vraiment,
    • Je ne sais pas quelles sont les opportunités qui s’offrent à moi,
    • Je n’ai aucune idée de comment me lancer dans un tel projet et par où commencer.
  • Est-ce que le poste que vous occupez, correspond à vos points forts et à vos talents ? Est-ce que vous cherchez le même job, le même métier, avec les mêmes tâches et missions ?

Sincèrement, si je peux faire autre chose, dans un autre domaine qui me permet d’être indépendante et autonome, mais qui fait appel à mon sens de l’organisation, j’en serais heureuse.

En tant que chef projet, j’ai passé beaucoup de temps à manager des projets de toute sorte, j’aimerais continuer à faire ça, peu importe le domaine.

Notre première entrevue, s’est arrêtée là : Claire veut changer de vie pour plus de liberté, d’autonomie et du bien-être.

La suite je vous la raconte dans l’article suivant, 

Le cas de Claire suite.

 

En attendant, je vous explique en quatre points clés, ce qui se passe dans les cas similaires à celui de Claire

1. Pourquoi vouloir changer de travail ?

Les raisons qui poussent à ce désir de changement sont de deux catégories.

La première catégorie

Celle de l’insatisfaction au travail. Le monde de l’entreprise est souvent implacable, exigeant, épuisant.

    • Vous éprouvez de la souffrance et de la frustration dans votre vie professionnelle, vous ne vous y sentez pas épanoui (e), vous subissez trop de pression, les efforts que vous faites ne sont pas récompensés.
    • Ou, au contraire, vous vous ennuyez, vous n’êtes pas employé (e) à la hauteur de vos compétences,
    • Ou bien encore, votre job manque de sens, d’éthique ou ne correspond pas à vos valeurs. Vous ne supportez plus la stupidité des tâches qui vous incombent.
    • Burn out, bore out ou brown out, loin d’être de simples mots sortis tout droit de l’imagination d’experts scientifiques, sont malheureusement le reflet de la triste réalité : Stress, injustice, potentiel non reconnu, travail trop accaparant ou sans intérêt sont votre lot quotidien.

Le drame, c’est que ce mal-être au travail a de désastreuses répercussions sur votre vie personnelle. Vous ne dormez pas bien, votre vie familiale est inexistante, votre santé morale aussi bien que psychique se dégrade.

Bref, vous n’en pouvez plus et vous voulez à tout prix sortir de cette spirale infernale.

La deuxième catégorie

Elle reflète une situation moins calamiteuse : il n’est plus question, cette fois, de douleur ressentie, mais plutôt d’un besoin d’autre chose.

    • Par exemple, vos conditions d’emploi sont tout à fait acceptables, l’ambiance avec les collègues est « sympa », votre travail vous plaît ; mais vous avez fait le tour de la question, vous n’avez plus rien à apprendre dans ce domaine, vous êtes au top de ce que vous pouvez espérer et plus aucune évolution ne s’offre à vous.
    • Ou bien, le fait d’être salarié vous pèse. Vous ne voulez plus être sous la coupe d’un patron. Vous avez besoin d’indépendance, pas forcément pour travailler moins, mais autrement, à votre rythme, à votre manière et selon vos envies.
    • Ou encore, vous avez fait le point sur votre existence, sur le sens que vous pourriez lui donner pour la rendre plus riche, plus humaine, plus heureuse.

Et vous en êtes arrivé à la conclusion que vous devez tourner la page et vous lancer dans une nouvelle orientation plus intéressante et plus gratifiante.

2. Changer de travail

La décision de changer de vie demeure cruciale mais les enjeux nous incitent à l’aborder de manière pragmatique et sereine. Il est primordial de savoir exactement ce qui vous pousse à changer :

    • L’ambiance au travail, des collègues toxiques,
    • Le patron, l’entreprise,
    • Le poste que vous occupez, le métier, les tâches
    • L’ennui, le stress, la pression,
    • Etc.

Il est possible que vous fassiez fausse route et que la solution à votre problème consiste à appréhender votre métier autrement et non d’en changer.

Si par contre, votre travail ne répond plus à vos aspirations, ne correspond plus à vos valeurs, là vous pourrez aborder une approche de changement.

Si les questions se bousculent dans votre tête et que la peur et les angoisses vous freinent, il ne faut surtout pas faire l’autruche et remettre à plus tard l’analyse de la situation.

Continuer dans une voie qui ne vous plait plus est certainement plus difficile que d’en changer.

Les risques inhérents à un changement de métier existent, mais il est nettement plus anxiogène d’évoluer à contre-courant dans un environnement professionnel qui ne correspond plus à vos besoins profonds.

3. Sur quoi se concentrer ?

Comme il ne s’agit pas de se voiler la face, il est capital de garder les pieds sur terre et de ne pas se faire miroiter des scénarios improbables ou incohérents. La clé de la réussite c’est de savoir que c’est à vous de tracer votre chemin en toute objectivité.

Ce qu’il faudra retenir, c’est qu’un changement professionnel comporte une dimension personnelle à ne pas négliger.

La part de confiance en soi est déterminante pour faire émerger ses aptitudes, identifier une voie de reconversion et laisser mûrir un projet cohérent et en adéquation avec vos besoins profonds et avec vos valeurs.

Ce changement exige un environnement favorable, une bonne planification et une stratégie rigoureuse.

C’est une décision qui devra être mûrement réfléchie et dont vous serez convaincu.

Alors, sondez-vous, soyez à l’écoute de vos priorités et foncez !

  • Quelles sont les raisons qui vous poussent aujourd’hui à vous interroger sur votre travail ?
  • Que cherchez-vous précisément à faire ?
  • Vous cherchez à donner du sens à votre vie,
  • Vous sentir utile à travers votre activité professionnelle,
  • Défendre une cause,
  • Vous sentir libre au quotidien,
  • Travailler pour une association de défense d’une cause,
  • Remettre du goût, du frais et du bio dans les assiettes de nos enfants.
  • De quoi avez-vous besoin pour être épanoui (e), satisfait (e) et heureux (se) au quotidien ?
  • Quel est votre « Pourquoi » de la vie ? quel est votre raison d’être ?  Aider les autres, contribuer au monde, transmettre votre savoir, vos compétences, vos valeurs (entraide, empathie, …)

4. L’alternative à votre travail actuel

Imaginez-vous si vous retrouvez un métier ou un travail qui correspond à vos valeurs, qui a du sens pour vous, sans trop de pression, où vous avez la liberté d’agir, l’autonomie nécessaire à votre enthousiasme.

Un travail qui vous permet de :

    • Retrouver la joie de vivre, le plaisir d’aller travailler, l’épanouissement et le sentiment d’accomplissement,
    • Vous levez le matin avec l’envie d’aller travailler et de prendre du plaisir,
    • Aller au travail heureux, enthousiaste, plein d’énergie, serein,

Après avoir pris conscience qu’un changement était nécessaire, voire impératif, vient alors le temps de l’action.

Vous vous dites probablement que vous allez y réfléchir, vous n’avez pas forcément le temps, vous manquez sans doute de méthode.

Justement, je vous en propose une !

Une méthode pour vous aider à organiser votre projet en étapes et les présenter dans le bon ordre

Pour aller plus loin, faites le premier pas

En attendant de réfléchir aux réponses aux questions ci-dessus. Si vous êtes désireux (se) de créer un changement durable dans votre vie, et que vous êtes prêt (e) à enclencher un cercle vertueux dans votre vie ?

Alors faite le tout premier pas demandez votre formation gratuite, cliquez sur le bouton ci-dessous  >>

CONTACTEZ-MOI

Pour me contacter :

benfareqhse@gmail.com

0661446069