Changer de travail, Heureux au travail, Métier qui convient, Projet professionnel

LE métier qui me correspond : Comment j’ai réussi à être plus heureux au travail

Dans cet article, nous allons évoquer, comment vous pouvez définir et exercer un métier qui vous correspond !

Comme vous, je me suis retrouvé confronté à un l’insatisfaction,  à la frustration, au mal-être au travail et au conflit de valeurs. J’ai alors, décidé de me convertir dans un nouveau métier qui me correspond. Un métier qui m’a permis de faire cesser cette souffrance au travail.

Découvrez comment j’ai réussi à être plus heureux au travail, en exerçant un métier qui me correspond.

De nos jours, changer de métier n’est heureusement plus synonyme de constat d’échec, bien au contraire.

Comment j’ai fait ?

1. Ce métier qui me correspond ! L’opportunité pour le définir  

Pour ma part, c’est parce que l’une de mes valeurs fondamentales, celle qui guide mes choix au quotidien, n’était plus respectée, que j’ai décidé de changer de travail.

Ce carrefour professionnel m’a permis de connaitre mon « pourquoi » de la vie, d’affiner mes besoins profonds et mes aspirations.

Lors de cette fin de cycle, j’ai fait le point sur mes atouts, mes faiblesses et j’ai entrepris un travail sur moi, pour optimiser les une et améliorer les autres.

Cela m’a permis d’avancer de manière épanouissante et constructive et de bâtir mon projet d’avenir de façon pragmatique et efficace.

Mes besoins profonds et mes aspirations représentent mes seuls objectifs pour concrétiser mon désir : être heureux, en exerçant un métier qui me correspond.

Lorsque j’avais pris cette décision, je n’y connaissais rien à la reconversion professionnelle. J’étais un cadre qui avait pour passion de partager son savoir-faire et aider les autres à s’accomplir.

Grace à « Simon Sinek et son Golden circle : Comment les grands leaders inspirent l’action »

https://www.ted.com/talks/simon_sinek_how_great_leaders_inspire_action?language=fr

j’ai pu définir mon « Pourquoi » de la vie, ce qui a confirmé mes aspirations et mes valeurs.

2. Pourquoi changer de travail

La décision de se reconvertir demeure cruciale mais les enjeux nous incitent à l’aborder de manière pragmatique et sereine. Il est primordial de savoir ce qui vous pousse à changer :

  • L’ambiance au travail, des collègues toxiques,
  • Le patron, l’entreprise,
  • Le poste que vous occupez, le métier,
  • L’ennui, le stress, la pression.

Il est possible que vous fassiez fausse route et que la solution à votre problème consiste à appréhender votre métier autrement et non d’en changer.

Si par contre, votre travail ne répond plus à vos aspirations, ne vous correspond plus, là vous pourrez aborder une approche de changement, de reconversion.

Si les questions se bousculent dans votre tête et que la peur et les angoisses vous freinent, il ne faut surtout pas faire l’autruche et remettre à plus tard l’analyse de la situation.

Continuer dans une voie qui ne vous plait plus est certainement plus difficile que d’en changer.

Les risques inhérents à un changement de métier sont existants mais il est nettement plus anxiogène d’évoluer à contre-courant dans un environnement professionnel qui ne correspond plus à vos besoins profonds.

3. Sur quoi se polariser

Comme il ne s’agit pas de se voiler la face, il est capital de garder les pieds sur terre et de ne pas se faire miroiter des scénarios improbables ou incohérents. La clé de la réussite c’est de savoir que c’est à vous de tracer votre chemin en toute objectivité.

Ce qu’il faudra retenir, c’est qu’un changement professionnel comporte une dimension personnelle à ne pas négliger. La part de confiance en soi est déterminante pour faire émerger ses aptitudes, identifier une voie de reconversion et laisser mûrir un projet cohérent et en adéquation avec vos valeurs.

Ce changement exige un environnement favorable, une bonne planification et une stratégie rigoureuse.

C’est une décision qui devra être mûrement réfléchie et dont vous serez convaincu.

Alors, sondez-vous, soyez à l’écoute de vos priorités et foncez !

Pour commencer, répondez par écrit aux questions suivantes :

  • Quelles sont les raisons qui vous poussent aujourd’hui à vous interroger sur votre travail ?
  • Que cherchez-vous précisément à faire ? 
    • Trouver et exercer un métier qui vous correspond,
    • Vous chercher à donner du sens à votre vie,
    • Vous sentir utile à travers votre activité professionnelle,
    • Défendre une cause,
    • Vous sentir libre au quotidien,
    • Remettre du goût, du frais et du bio dans les assiettes de nos enfants,
    • Etc.
  • De quoi avez-vous besoin pour être heureux au quotidien ?

4. L’alternative à votre travail actuel

Imaginez-vous si vous retrouver un métier ou un travail qui correspond à vos valeurs, qui a du sens pour vous, sans trop de pression, où vous avez la liberté d’agir, l’autonomie nécessaire à votre enthousiasme. Un travail qui vous permet de :

  • Retrouver la joie de vivre,
  • Vous lever le matin avec l’envie d’aller travailler et de prendre du plaisir,
  • Aller au travail heureux, enthousiaste, plein d’énergie, serein,

Après avoir pris conscience qu’un changement était nécessaire ou impératif, vient alors le temps de l’action.

Vous vous dites probablement que vous allez y réfléchir, vous n’avez pas forcément le temps, vous manquez sans doute de méthode. Justement, je vous en propose une !

Une méthode pour vous aider à organiser votre projet en étapes et les présenter dans le bon ordre.

5. La méthode « EPECA »

De QUOI, s’agit-il ?

C’est une articulation en 5 grandes phases, pour mener à bien votre projet «Trouver un métier qui vous convient», pour retrouver la joie de vivre, le bonheur au travail et surtout l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle.

Elle est basée sur l’un des principes les plus efficaces et les plus utilisés dans le domaine de la gestion de projets.

Quand j’ai suivi les formations «le management des projets et l’amélioration continue», j’ai été marqué par les travaux du Dr. William Edwards Deming, dont l’influence sur l’économie mondiale pendant la seconde moitié du vingtième siècle fut considérable.

Sa méthode consiste à reproduire continuellement 4 actions Planifier, Exécuter, Contrôler et Améliorer. Ce qui peut se traduire dans votre cas par les 5 phases suivantes:

  • 1 – Etat des lieux : Faire le point sur votre situation actuelle, identifier les métiers qui vous conviennent et en choisir un ou deux,
  •  2 – Préparer et Planifier ce qu’on doit faire et les résultats escomptés,
  • 3 – Exécuter ce qui a été planifié et éventuellement ajuster au fur et à mesure,
  • 4 – Contrôler régulièrement que les résultats obtenus correspondent à ce qui est attendu,
  • 5 – Améliorer ce qui n’a pas bien fonctionné et refaire la planification comme en point 1, mais en mieux, dérouler le nouveau plan amélioré, vérifier à nouveau les résultats et ainsi de suite.

C’est cette méthode qui m’a permis de réussir ma reconversion et exercer un métier qui me convient.

6. Passez à l’action, mettre place ce métier qui vous correspond

Pour aller plus loin, lisez quelques articles de ce blog. Et surtout je vous invite à télécharger gratuitement le guide « Comment réussir mon projet professionnel ? »

Essayer d’appliquer le plus rapidement possible au moins la première action de ce guide : identifiez des idées liées à votre passion. Ce sera votre premier pas vers le changement que vous espérez tant.

Les derniers articles à lire:

  1. Pourquoi faire une reconversion professionnelle ? 
  2. les erreurs à éviter 

 

Vous êtes libre de cliquer pour recevoir gratuitement le guide